Qui suis-je ?

Je suis venue à Weiterswiller pour la première fois par un dimanche ensoleillé d’avril 2008, par la route du piémont des Vosges qui serpente entre les vergers, alors en pleine floraison. Conquise, je me suis installée là avec ma famille, et arpente ces vergers depuis maintenant 12 ans avec un plaisir toujours renouvelé.

Mais au fil des ans, je vois la menace qui pèse sur ce beau paysage de vergers à l’abandon, alors qu’il a une si grande valeur environnementale, écologique, paysagère et alimentaire, à l’heure où il devient si important et si urgent de préserver l’environnement, tout en trouvant des solutions pour mieux nourrir les hommes qui le peuplent.

Comme la plupart d’entre nous, je me suis souvent interrogée sur les solutions à mettre en place. Et je suis arrivée à la conclusion que pour sauver les vergers, il fallait redonner de la valeur à leurs fruits.

 J’ai décidé de concrétiser cette idée, et de créer une conserverie artisanale locale à Weiterswiller même,

  • dans l’objectif de préserver cet environnement de vergers,
  • de lutter contre le gaspillage de ces fruits,
  • de promouvoir une alimentation locale de qualité,
  • et de redynamiser le territoire par une activité commerciale.

Pour redorer le blason de nos vergers,

et ranimer l’envie de les voir perdurer,

rappelons-nous qu’au temps de leur plantation,

profusion de fruits donnait satisfaction !

Certes, l’heure n’est plus à la distillation.

Mais il y a plein d’autres façons,

de déguster cette belle production.

Ce serait tristesse,

qu’à cette richesse manifeste,

nul ne s’intéresse !

Agnès Divoux